Qu'est-ce que le Hojicha ?

Découvrez notre dernière nouveauté, le Hojicha Bio. Un thé vert japonais traditionnel composé de feuilles et de tiges torréfiées qui vous surprendra par son arôme boisé, aux notes de pain grillé et de noisettes.

A l’origine du Hojicha 

Le hojicha a été découvert par accident au Japon il y a une centaine d’années. Des feuilles de thé vert ont été grillées puis dégustées dans de l’eau chaude, le goût aurait beaucoup plu et la consommation se serait alors généralisée. Dans certaines régions du Japon, les thés torréfiés font partie de la culture locale et notamment le hojicha. Il y a deux types de thé japonais torréfiés. Le Kukicha, qui est un hojicha composé uniquement de tiges de théiers torréfiées. Et les Kyobancha, que l’on trouve beaucoup à Tokyo, qui sont composés de tiges et de feuilles entières séchées sans être roulées puis torréfiées. Ces deux types de thés sont les plus réputés au Japon. A l’origine le hojicha est un thé de moins bonne qualité, mais la méthode de la torréfaction à 200°C inventée en 1920 à Kyoto lui confère une valeur gustative unique qui fait toute la différence. Aujourd’hui la qualité des thés torréfiés est bien meilleure, avec notamment une culture bio. Au Japon ce thé est souvent consommé lors du dîner avec les sushis ou le poisson et peut aussi être consommé avec du fromage.  

Les particularité du Hojicha

Le hojicha est produit avec la même plante que les autres thés verts à la seule différence que les feuilles utilisées sont celles de la dernière récolte qui a lieu en octobre. Sa méthode de préparation lui permet de se distinguer des autres thés verts puisque celui-ci est torréfié, un peu comme le café, à 200°. Ce procédé lui donne une couleur brune rougeâtre, une valeur gustative unique avec des notes gustatives proche de celles du pain grillé, de la noisette ou encore du caramel. 

Ce thé est reconnu pour contenir moins de caféine que les autres thés et cela pour deux raisons. Tout d’abord, le processus de torréfaction modifie sa composition chimique et réduit sa teneur en caféine. Deuxièmement, le hojicha est traditionnellement réalisé à partir des feuilles de thé récoltées à la fin de la saison, en octobre, or ces feuilles sont plus mûres et contiennent moins de caféine que les jeunes feuilles et bourgeons utilisés pour produire les autres thés verts. De surcroît, de par sa torréfaction, le hojicha est dépourvu de la saveur végétale qui caractérise les thés verts japonais, il contient moins de tanins que les autres thés et perd son côté astringent. 

Les bienfaits du Hojicha

Bien que le hojicha soit préparé différemment des autres thés, il conserve les principales qualités qu’on leur accorde. C’est donc l’un des meilleurs thés si vous souhaitez profiter des bienfaits du thé vert tout en évitant la théine. 

Bienfaits °1 : le hojicha contient peu de caféine/théine. Contrairement aux autres thés verts japonais, le hojicha est torréfié à 200° Celsius ce qui diminue sa teneur en caféine. Par conséquent, le hojicha peut être bu le soir lors du dîner ou après. Sa faible teneur en théine fait de lui le thé parfait pour les enfants et les personnes âgées.  

Bienfait n°2 : le hojicha est relaxant. Le hojicha, comme d’autres thés verts, permet de se relaxer et est bénéfique pour la santé. En effet, son goût et sa chaleur vont vous relaxer et la présence de L-théanine qui agit sur le cerveau comme relaxant, réduit la perception du stress, de l’anxiété et améliore l’attention.

Bienfait n°3 : le hojicha permet de garder une belle peau. Le hojicha contient de la vitamine C, elle permet d’éclaircir les taches causées par les cicatrices d’acné, l’âge, de prévenir des rides et de restaurer l’élasticité de la peau.  

Bienfait n°4 : le hojicha permet de garder un système immunitaire fort. Les polyphénols contenus par le thé vert ont des propriétés antivirales et le thé hojicha en particulier contient des vitamines telles que les vitamines A, C et E reconnues pour lutter contre le rhume, réguler le système immunitaire. De plus, les catéchines aident à réguler la pression artérielle et le cholestérol. 

Bienfait n°5 : le hojicha aide à la digestion et augmente le métabolisme. Les catéchines stimulent le métabolisme du corps ce qui favorise la perte du poids, la combustion des graisses, et permet aussi de favoriser la digestion. Le hojicha possède des fibres plus saines donc il permet de garder un côlon en bonne santé.

Bienfait n°6 : le hojicha améliore la santé bucco-dentaire. Le hojicha contient du polyphénol qui permet d’améliorer la santé bucco-dentaire en réduisant les risques de gingivite et de maladie des gencives de se développer et l’épigallocatéchine gallate (EGCG) présent dans de nombreux thé vert est un antioxydant qui aide à prévenir les caries et la mauvaise haleine. 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre