Participation d'Instants Botaniques aux Journées Internationales du thé en France

La participation d'Instants Botaniques aux Journées Internationales du thé en France, qui se sont tenues les 16 et 17 décembre à l'espace Espace Altura / AVPA à Paris dans le 4è arrondissement, a été pour nous l'occasion de faire goûter en exclusivité nos thés d’origine et nos mélanges parfumés. La découverte s’est accompagnée de vente et distribution d’échantillons.

Les premiers retours des visiteurs et des professionnels ont été très positifs et encourageants pour Instants Botaniques. Un grand merci aux organisatrices des Journées (Lauren Pascault et  Nathalie Hegron) pour leur accueil et leur soutien!

Vous trouverez ci-dessous notre interview réalisée par l'équipe organisatrice des Journées:

Instants Botaniques propose une sélection de thés parfumés simples aux arômes exclusivement naturels, de thés d’origine et d’infusions. Une volonté de qualité, sans compromis sur le plaisir gustatif, qui s’exprime à travers un univers doux, élégant, empreint de poésie. Pour cela, Instants Botaniques s’entoure de partenaires reconnus, parmi lesquels un négociant et aromatiseur basé en Bretagne, ainsi qu’un réseau de cueilleurs-producteurs en plantes biologiques installé en Corrèze. Elodie Crochet nous présente sa marque.

Comment est née Instants Botaniques et pourquoi avez-vous choisi ce nom ?

Elodie Crochet : Instants Botaniques est une jeune marque française de thés et d’infusions, inspirée par le calme et la simplicité de la nature. Le nom de la marque vient rappeler que le thé et les infusions sont issus de la nature. Pour nous, vivre des Instants Botaniques, c’est l’art de prendre du temps pour soi, de partager un moment de convivialité et d’assouvir sa gourmandise, tout en se faisant du bien grâce aux plantes. Je suis une passionnée de thé et gourmande invétérée, et j’ai décidé de faire de cette passion mon métier, afin de partager mon goût pour les thés et infusions comme je les aime : simples et naturels, sans compromis sur le plaisir gustatif et la qualité.

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui découvre le thé ?

E.C. : Commencer par des thés parfumés mais simples, pour ne pas masquer le goût du thé. Puis se laisser tenter petit à petit par des thés natures pour découvrir la richesse aromatique naturelle des thés d’origine.

Que viennent chercher chez vous les amateurs de thé ?

E.C. : Des thés parfumés, dans l’esprit français, mais avec des aromatisations simples et exclusivement naturelles, des thés d’origine, et des infusions 100% bio. J’ai voulu créer un univers doux, élégant, empreint de poésie. Cette atmosphère sera enrichie au fil du temps par des collaborations avec des artisans et créateurs pour faire de l’expérience du thé une aventure au-delà de la tasse !

Qu’est-ce qui vous fait vous lever le matin ?

E.C. : Le plaisir de proposer des thés dont je suis fière, comme je les aime, en développant une nouvelle marque sans compromission sur le goût et la qualité.

Votre héros dans le thé ?

E.C. : Le botaniste écossais Robert Fortune. C'est lui qui au 19è siècle a percé les secrets de fabrication du thé en Chine, et qui a implanté la cultulre du thé en Inde, en prélevant des plants et des graines de théier dans diverses régions chinoises, de manière très romanesque!

Qu’est-ce qu’un bon thé pour vous ?

E.C. : Un thé d’origine ou un thé parfumé, qui peut être très simple, mais dont on est en mesure de distinguer la subtilité de ses arômes naturels.

Pour vous aujourd’hui, quel est l’enjeu principal du commerce du thé ?

E.C. : La transparence et la responsabilité éthique.

Existe-t-il une spécificité du thé en France ?

E.C. : Oui, cette spécificité est liée à l’art de vivre à la française, à notre goût pour la gastronomie et notre connaissance du vin — donc des produits du terroir. Cela nous permet de créer des thés parfumés de grande qualité, avec des saveurs qui peuvent se rapprocher de celles créées par les pâtissiers français par exemple. Mais aussi de développer des marques de thés haut-de-gamme, s’appuyant sur l’histoire des comptoirs de thé français, sur le savoir-faire des tea sommeliers et des aromatiseurs.

Si vous étiez-un thé, quel thé seriez-vous ?

E.C. : Un Oolong pour ses notes boisées, fruitées et miellées ; ces thés sont moins connus du grand public français.

Votre devise théinée ?

E.C. : Prenez du temps pour vous, prenez un thé.

Pourquoi participez-vous aux Journées du Thé en France ?

E.C. : Pour avoir l’opportunité de présenter pour la première fois, pile au lancement de la marque,  les thés Instants Botaniques, échanger avec le public, rencontrer des professionnels du secteur.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre