La consommation du thé. A chaque pays sa tradition

list Dans: Art et culture

Consommé dans de nombreux pays, le thé et le rituel du thé font partie d’une tradition ancrée dans la culture locale. Chaque pays et surtout chaque culture prépare et déguste le thé de manière différente. 

Sur un territoire avec plus de deux millions d’hectares de thé cultivé, la Chine propose des méthodes de préparation très variées selon les régions. Les Chinois consomment essentiellement du thé vert qu’ils boivent dans un verre ou dans une bouteille à thé. Ils utilisent majoritairement une méthode nommée le « Gong Fu Cha », que l’on pourrait traduire par “le temps du thé”. Celle-ci consiste à produire de multiples infusions à partir d’un fort dosage initial pour relever toutes les saveurs et tous les arômes du thé petit à petit. Les feuilles de thé sont ré-infusées jusqu’à épuisement des arômes (10 fois pour un thé d’excellente qualité). Le Gong Fu Cha se pratique sur un plateau en bambou ajouré avec un réservoir, accompagné d’une petite théière en terre cuite qui retient parfaitement la chaleur. Le thé se déguste dans des petites tasses blanches de préférence pour mieux apprécier la couleur du thé.

Au Japon, le « Cha No Yu » ou cérémonie du thé, est une tradition millénaire qui s’inspire de la philosophie du bouddhisme zen, recherchant la beauté en toute chose. C’est l’une des plus codifiées au monde. Ancré dans la contemplation, l’idée que chaque chose est précieuse et qu’il faut s’y consacrer pleinement. Ainsi, l’invité est convié à admirer tout ce qui l’entoure.  Le Cha no yu se déroule dans un pavillon de thé. Le maître de thé y prépare pour ses invités un matcha (thé vert moulu)  épais ou léger dans un bol (chawan) à l'aide d'un petit fouet de bambou (chasen). 

En Angleterre, c’est le « Afternoon tea » qui rythme la vie des anglais depuis des siècles. Cette pratique est un symbole de l’art de vivre britannique. Le thé est servi dans des tasses de porcelaine à fleurs accompagnées de gâteaux, de sucreries et de douceurs salées. Les Anglais boivent du thé tout au long de la journée, à commencer par le « Early Morning Tea » pris le matin avec des biscuits secs. Suivi du « Breakfast Tea » qui accompagne le petit déjeuner copieux. Par la suite vient le célèbre « Five O’clock Tea » avec les douceurs et enfin un dernier thé avant le coucher du soir. Le Earl Grey reste le thé incontournable, encore très consommé aujourd'hui en Europe.

En Russie le thé occupe une place importante dans la culture locale, au cœur de cette tradition se trouve le samovar, le récipient qui sert à faire bouillir l’eau et à la maintenir toujours chaude. Lorsque les russes se retrouvent en famille ou entre amis pour déguster le thé, le samovar est toujours positionné au centre de la table, aux côtés de la théière où se trouve un thé très concentré. Chaque invité doit verser dans sa propre tasse la quantité désirée de thé avant de le diluer avec l’eau bouillante du samovar. Contrairement aux pratiques asiatiques, le thé en Russie est toujours sucré et ne suit pas de rituel particulier ou n’est pas consommé à un horaire précis comme en Grande Bretagne. Il est généralement accompagné de quelque chose à grignoter. 

Enfin, au Maroc c’est le thé à la menthe qui fait partie intégrante de l’identité marocaine. Offert à l’invité en guise de bienvenue, l’art du thé marocain consiste à le faire mousser pour bien oxygéner l’infusion et faciliter la digestion. Ainsi le thé et la menthe continuent à infuser dans la théière et changent de saveurs à chaque verre. D’où le proverbe marocain « Le premier est doux comme la vie, le second est fort comme l’amour et le troisième amer comme la mort ». 

    

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre